15 septembre 2012 : Intermède tropézien.

Pierre Mondy aurait dû jouer dans "Le Gendarme de Saint-Tropez".

JPEG - 1.9 Mo
La plus célèbre gendarmerie de France


Pourquoi cette photographie de la gendarmerie de Saint-Tropez devant laquelle tant de touristes prennent la pose ? Parce que Pierre Mondy, décédé ce matin (et dont j’ignore où et quand il sera inhumé) devait tenir au cinéma le rôle de l’adjudant Gerber finalement dévolu à Michel Galabru. Il se rattrapa en devenant le sergent-chef Chaudard de la 7è Compagnie pour Robert Lamoureux.

Aucun des pandores de Jean Girault (lui même enfoui dans une tombe introuvable au cimetière parisien de Bagneux) ne repose au cimetière marin de Saint-Tropez où les morts gisent au ras des flots, où les vivants profitent d’une vue sublime sur le golfe, où la mort finit par sembler moins abrasive qu’ailleurs. Deux clichés pour vous en persuader si vous avez la chance de ne pas déjà connaître l’endroit et, je l’espère, le prochain bonheur de le découvrir à la faveur d’une promenade.

JPEG - 1.7 Mo
Un cimetière marin


JPEG - 1.6 Mo
sans égal


Et que tout cela ne nous empêche pas de saluer Louis de Funès (cimetière du Cellier, Loire-Atlantique), Guy Grosso (cimetière de Levallois-Perret, Hauts-de-Seine) et, bien sûr, le délicieux Christian Marin dont tout le métier connaissait les qualités humaines et qu’on vient de conduire au cimetière d’Ermenonville.