Qui repose à Montjustin ?

Bien des raisons d’aller découvrir le cimetière de ce village provençal de moins de cinquante habitants tant il recèle de célébrités qu’attirèrent sa lumière, son histoire et sa paix.

D’abord, celui que son biographe, Pïerre Assouline, qualifia d’Oeil du siècle, le photographe (mais aussi dessinateur) Henri Cartier-Bresson (1908-2004) qui acheva sa longue existence dans sa maison de Montjustin.
Auprès de lui, sous une stèle aussi modeste que la sienne, repose sa dernière épouse, la photographe belge Martine Franck (1938-2012).

JPEG - 2 Mo


Autre couple franco-belge, celui formé par les poètes Jean Mogin (1921-1986), fils de Norge, et Lucienne Desnoues (1921-2004), cette dernière étant décédée au même moment qu’Henri Cartier-Bresson.

Dans ce même petit enclos se découvre la tombe du musicologue et écrivain Pierre Citron (1919-2010) et de son épouse, l’historienne Suzanne Citron (1922-2018).

Enfin, le peintre d’origine italienne Serge Fiorio (1911-2011), qui faillit être centenaire, complète le tableau.