Dans la même rubrique...

Münich, église Saint-Michel (Jesuitenkirche St. Michael)

Bätie à la fin du XVIè siècle pour les Jésuites par le duc Guillaume V de Bavière, cette église à la surprenante façade abrite la crypte funéraiire de la famille Wittelsbach. Non loin, l’église des Theatins est l’autre lieu de sépulture des membres de la dynastie.

JPEG - 2.6 Mo


Endommagé pendant la Seconde Guerre mondiale, l’édifice de style Renaissance finissant a fait l’objet d’une restauration remarquable (la voûte de sa nef impressionne tous les visiteurs par sa taille).

JPEG - 3 Mo


Sous l’église, le panthéon familial des Wittelsbach se visite en quelques minutes : un alignement de sarcophages et de cercueils d’enfants, le tout dominé par le sépulcre de Louis II de Bavière, constamment fleuri.
L’endroit étant très touristique, il faut se préparer à ne pas être seul au milieu des tombeaux.

JPEG - 2.7 Mo


Dans la crypte royale reposent (les patronymes donnés ici sont les noms francisés) :

Guillaume V de Bavière (1548-1626), duc de Bavière. C’est lui qui fit bâtir l’église Saint-Michel.
Renée de Lorraine (1544-1602), duchesse de Bavière, épouse de Guillaume V de Bavière.
Ferdinand Guillaume (1620-1629), petit-fils de Guillaume V de Bavière.
Jean Frédéric de Palatinat-Deux-Ponts (1604-1632), comte palatin de Veldenz.
Maximilien 1er de Bavière (1573-1651), duc de Bavière puis électeur de Bavière. Fils de Guillaume V de Bavière. Il fut un des chefs catholiques lors de la Guerre de Trente ans.
Élisabeth de Lorraine (1574-1635), première épouse de Maximilien 1er de Bavière. Petite-fille de Henri II et de Catherine de Médicis.
Marie-Anne d’Autriche (1610-1665), seconde épouse de Maximilien 1er de Bavière (mais également sa nièce).
Maximilien-Philippe de Bavière (1638-1705), fils de Maximilien 1er de Bavière.
Mauricette-Fébronie de La Tour d’Auvergne (1652-1706), épouse de Maximilien-Philippe de Bavière.
Joseph Charles de Palatinat-Soulzbach (1694-1729). Il fut toute sa vie héritier du duché de Palatinat-Soulzbach mais mourut avant son père sans descendance mâle. Six de ses sept enfants moururent en bas âge. Plusieurs reposent ici.
Élisabeth Auguste Sophie de Neuburg (1693-1728), épouse de Joseph Charles de Palatinat-Soulzbach.
Charles Philippe de Soulzbach (1718-1724), fils de Joseph Charles de Palatinat-Soulzbach.
Charles Philippe de Palatinat-Soulzbach (1725-1727), fils de Joseph Charles de Palatinat-Soulzbach.
Thérèse-Emmanuel (1723-1743), fille de Ferdinand de Bavière.
Thérèse-Bénédicte (1725-1743), fille de Charles VII du Saint-Empire.
Élisabeth-Auguste de Palatinat-Soulzbach (1721-1794), première épouse de Charles Théodore de Bavière.
Frédéric de Deux-Ponts-Birkenfeld (1724-1767), fils de Christian III de Deux-Ponts-Birkenfeld.

JPEG - 2.7 Mo


Charles II Auguste de Palatinat-Deux-Ponts (1746-1795), fils de Frédéric de Deux-Ponts-Birkenfeld.
Clément Auguste (1749-1750), fils de Frédéric de Deux-Ponts-Birkenfeld.
Eugène de Beauharnais (1781-1824), fils d’Alexandre et de Joséphine de Beauharnais, fils adoptif de Napoléon 1er.
Augusta-Amélie de Bavière (1788-1851), épouse d’Eugène de Beauharnais. Fille aînée de Maximiilen 1er de Bavière. Elle fut la tante à la fois de Napoléon III et de l’impératrice Elisabeth (’Sissi’).
Caroline Clotilde (1816), fille d’Eugène de Beauharnais et Augusta-Amélie de Bavière, morte à neuf jours.
Adalbert Wilhem de Bavière (1828-1875), troisième fils de Louis 1er de Bavière.
Amélie de Bourbon d’Espagne (1834-1905), épouse d’Adalbert Wilhem de Bavière.
Louis-Ferdinand de Bavière (1859-1949), fils d’Adalbert Wilhem de Bavière.
Marie de la Paix de Bourbon (1862-1946), épouse de Louis-Ferdinand de Bavière.
Alphonse de Bavière (1862-1933), fils d’Adalbert Wilhem de Bavière.
Louise Victoire d’Orléans (1869-1952), épouse d’Alphonse de Bavière.

Louis II de Bavière (1845-1886), roi de Bavière, fils de Maximilien II de Bavière et de Marie de Hohenzollern. Célèbre pour ses excentricités, les prodigieux châteaux qu’il se fit construire et le rôle de mécène qu’il joua pour Richard Wagner. Après son embaumement, son coeur fut déposé à Altötting. Son monument concentre ici toutes les attentions du public.

JPEG - 2.7 Mo


JPEG - 2.6 Mo


Othon 1er de Bavière (1848-1916), roi de Bavière, fils de Maximilien II de Bavière et de Marie de Hohenzollern.

Dans le columbarium se trouvent les restes de :

Léopold de Bavière (1846-1930), fils de Léopold de Wittelsbach.
Gisèle d’Autriche (1856-1932), épouse de Léopold de Bavière, fille cadette de l’empereur François-Joseph et de l’impératrice Elisabeth ("Sissi") .
Elvira de Bavière (1868-1943), fille d’Adalbert Wilhem de Bavière.
Claire de Bavière (1874-1941), fille d’Adalbert Wilhem de Bavière.
François Marie Luitpold de Bavière (1875-1957), fils de Louis III de Bavière.
Isabelle de Croy (1890-1982), épouse de François Marie Luitpold de Bavière.
Joseph Clement de Bavière (1902-1990), fils d’Alphonse de Bavière.
Marie de Bavière (mort-née en 1953), fille de Louis de Bavière.
Philippa de Bavière (mort-née en 1954), fille de Louis de Bavière.

Dans l’église, on remarque l’imposant cénotaphe d’Eugène de Beauharnais. réalisé par Bertel Thorvaldsen.

JPEG - 2.7 Mo


Adresse :
Neuhauser Strasse, 6.
Horaires :
La crypte se visite du lundi au vendredi, de 9h30 à 16h30. Le samedi, de 9h30 à 14h30.
Entrée payante (mais modique) :
2 euros. 1 euro pour les moins de 15 ans.

Autres articles sur l’Allemagne :
Hambourg, église Saint-Michel (St.-Michaelis-Kirche)
Lübeck, cimetière de la Porte du Château (Lübeck Burgtorfriedhof)
Lübeck, église catholique du Sacré-Coeur-de-Jésus (Lübeck, Katholische Propsteikirche Herz Jesu)
Mannheim, cimetière principal (Hauptfriedhof.)
Münich, cimetière de Bogenhausen (Bogenhausener Friedhof.)
Münich, cimetière Nord (Nordfriedhof.)
21 septembre 2014 : Journée mondiale de lutte contre la maladie d’Alzheimer.)
9 octobre 2015 : Les sosies de Francfort.