Qui repose à La Bussière ?

Ne pas y chercher la tombe de celui qui avait adopté cette commune, devenue son refuge : Gilbert Bécaud (1927-2001). Le chanteur repose, on le sait, au Père-Lachaise.
Il résida trente ans dans son immense propriété de La Bussière, s’intégrant à la vie locale au point d’accomplir un mandat de conseiller muncipal. Une grange, devenue salle de spectacle, porte désormais son nom et son buste trône sur la place du village.
Aucune célébrité mais un cimetière de campagne dans un bel environnement et une prédominance de croix dans sa partie ancienne. Les matins d’été de belle lumière, avec les champs et le clocher à l’arrière-plan, l’ensemble est représentatif de ce que gaulliens puis mitterrandiens ont nommé la France immuable.

JPEG - 2 Mo


JPEG - 2 Mo


JPEG - 1.9 Mo


Une épitaphe attira mon attention qui s’accorde bien à l’ambiance du lieu : Vanitas vanitatum et omnia vanitas.