5 janvier 2016 : L’offense à Wolinski.

En ai-je relevé de ces fautes d’orthographe ou de syntaxe, de bourdes sur les patronymes, d’erreurs commises par les graveurs de plaques funéraires !

Dans la solitude des nécropoles, je gardais pour moi consternation, stupéfaction ou indignation, selon les cas.

Cette fois, la bêtise va faire parler : dévoilée ce matin en présence des plus autorités de l’État, la plaque commémorative de l’attentat contre le journal Charlie-Hebdo comportait une coquille "hénaurme" : Wolinsky au lieu de Wolinski !

Rappelons que Georges Wolinski (à croire que son nom n’a pas été assez lu durant plus de cinquante ans...) (1934-2015) repose au cimetière Montparnasse.

JPEG - 257.1 ko