Dans la même rubrique...

Qui repose à Maussane-les-Alpilles ?

Le cimetière de Maussane-les-Alpilles n’est pas le plus beau de la région, un quadrilatère classique, mais deux personnalités (de la même génération et ayant eu des parcours très éclectiques) y reposent, et même peut-être davantage car ma dernière visite remonte à plus de dix ans.

Jacques Ertaud (1924-1995), réalisateur qui signa de célèbres feuilletons et séries pour la télévision L’Homme du Picardie, Sans Famille, Maria Vandamme, Les Allumettes suédoises... mais travailla aussi comme documentariste et explorateur auprès du commandant Cousteau, d’Haroun Tazieff, de Paul-Émile Victor ou de Lionel Terray. Passionné de sport, il filma le Tour de France ainsi que les Jeux olympiques.
Il était, par ailleurs, le beau-frère de l’alpiniste et homme politique Maurice Herzog.

JPEG - 491.9 ko


Frédéric Grendel (1924-2001), journaliste, écrivain, scénariste et auteur de dialogues (il a co-écrit ceux des Diaboliques d’après Boileau-Narcejac), tout à la fois royaliste, passionnément attaché à la figure du général de Gaulle et ami proche de François Mitterrand. Il tint de 1982 à 1986 une chronique radiophonique sur Europe 1 et signait à la fin de sa vie de savoureuses critiques gastronomiques pour L’Officiel des spectacles.

JPEG - 894 ko


Dans ce même département des Bouches-du-Rhône, voir aussi :
La Ciotat, cimetière Sainte-Croix
Qui repose à Maillane ?
Marseille, cimetière de La Treille
Marseille, cimetière civil de Mazargues
1er novembre 2014 : Pierre Blancard, monsieur Chrysanthème.