11 juin 2018 : Élégante Christine Fabréga.

30è anniversaire de la mort de Christine Fabréga.

Née Christiane Boutevilain, Christine FABRÉGA (1931-1988) fut une figure familière du grand et du petit écran des années soixante à sa mort.

Les cinéphiles retiendront sa présence dans Le Deuxième Souffle (Jean-Pierre Melville, 1966), Les Risques du métier (André Cayatte, 1967), Nous ne vieillirons pas ensemble (Maurice Pialat, 1972) ou Deux hommes dans la ville (José Giovanni, 1973).


À la télévison, elle présenta Le Mot le plus long (1965) et apparut souvent aux Jeux de 20 heures. Philippe Bouvard l’accueillait régulièrement parmi ses pensionnaires des Grosses Têtes.


Peut-être l’a-t-on oublié mais elle fut aussi, sur Radio Luxembourg, la complice d’un Johnny Hallyday à l’aube de sa carrière...

Elle succomba à un cancer il y a exactement trente ans.

JPEG - 641.5 ko


Dans la 36è division du Père-Lachaise, il faut, lorsqu’on descend l’avenue Circulaire, penser à lever les yeux vers la simple dalle de famille sous laquelle elle repose pour apercevoir son nom.

JPEG - 778.4 ko


Si son nom ne dit évidemment rien à ceux qui sont nés depuis, je me doute que des téléspectateurs à la mémoire longue se souviennent de son sourire et de sa distinction.