Dans la même rubrique...

Qui repose à Courances ?

Où l’on découvre que Courances ne possède pas qu’un château exceptionnel...

JPEG - 2.2 Mo


En venant du village voisin de Dannemois (est-il utile de rappeler que Claude François y repose ?), traverser la commune et se diriger vers la forêt à l’orée de laquelle se cache un superbe petit cimetière où règne un calme absolu.

JPEG - 2.4 Mo


JPEG - 2.4 Mo


Un grand nom franco-italien de la mode repose ici dans une élégante quiétude, Nina RICCI (1883-1970).
De son vrai nom Marie Nielli, turinoise de naissance, elle n’avait, après avoir longtemps travaillé chez Raffin, créé sa maison de couture à Paris qu’en 1932, avec l’aide de son fils, Robert (voir ci-dessous), homme d’affaires avisé. Ses modèles de soie plissée étaient aussi célèbres que ses chapeaux, originaux. En 1946, elle avait ajouté la création de parfums à ses activités, le plus fameux étant L’Air du temps.


JPEG - 2.3 Mo


Robert RICCI (1905-1988), fils de Nina Ricci, est inhumé dans une tombe distincte. Publicitaire à ses débuts, il assista sa mère (voir ci-dessus) lors de sa création de maison de couture dont il devint administrateur. Il fut aussi à l’origine du studio de photographie Harcourt.



JPEG - 2.2 Mo


Autre personnalité, le professeur de médecine André DODIN (1926-1995).
Épitaphe : À la mémoire du professeur DODIN, homme de grande culture médicale et bactériologique. Ouvert à toutes les disciplines, a joué un rôle important au Conseil scientifique de l’Institut Pasteur dont il fut membre. Ses qualités humaines étaient connues de tous.
Tombe voisine de celle de Nina Ricci.

La grande chapelle située à l’entrée est celle de la famille de GANAY, propriétaire du château de Courances.
Jean de GANAY (1861-1948), qui fut maire de Courances, vice-président du Conseil général de Seine-et-Oise et propriétaire d’écuries de courses de chevaux, y est enterré avec son épouse, née Berthe de BÉHAGUE (1868-1940), salonnière et paysagiste (petite-fille du baron Samuel de Haber, ancien propriétaire du château). Tous deux furent de célèbres mécènes et philanthropes.

JPEG - 2.7 Mo


La famille de GANAY possède aussi une large tombe plus récente.

JPEG - 2.8 Mo


Parmi les défunts y reposant, citons :

Hubert de GANAY (1888-1974), collectionneur d’art. Épitaphe : Jésus dit Passons sur l’autre rive.

Jean-Louis de GANAY (1922-2013), maire de Courances, agent des Services secrets britanniques durant la Seconde guerre mondiale. épitaphe : He tried.

Paul de GANAY (1929-2009), poloïste, dont l’épitaphe proclame : Je suis de l’autre côté du chemin.

Ajoutons un monument aux Blessés de la guerre 1914-1918 morts pour la France à l’hôpital du chanteau de Courante des suites de leurs blessures.

JPEG - 2.8 Mo


Et les six tombes de soldats britanniques et canadiens dont le bombardier Halifax fut abattu par la DCA allemande lors d’un raid mené le 8 juin 1944 sur la région de Versailles afin d’empêcher la Wehrmacht de se rendre sur le front de Normandie.

JPEG - 3 Mo


Autres articles sur le département de l’Essonne :
Qui repose à Dannemois ?
16 mars 2013 : Cloclo, l’icône vandalisée.