Septembre 2018.

Personnalités décédées en septembre 2018.

30 septembre
René Pétillon, né en 1945, dessinateur de presse et de bande dessinée français, créateur de l’inspecteur Jack Palmer (L’Enquête corse).
Crématisé à Paris, au cimetière du Père-Lachaise. Destination des cendres à ce jour inconnue.

29 septembre
Luigi Agnolin, né en 1943, arbitre italien de football. Au sifflet lors de trois matchs de la Coupe du monde 1986 ainsi que lors de la finale de la Coupe d’Europe des clubs champions 1988.

26 septembre
Maurizio Zanfanti, né en 1955, séducteur italien. Célèbre pour ses 6000 conquêtes féminines revendiquées. Mort d’un infarctus en faisant l’amour (ou juste après l’avoir fait...) avec une jeune Roumaine de 23 ans.

24 septembre
Ida Grinspan, née en 1929, survivante française de la Shoah.

18 septembre
Marceline Loridan-Ivens, née en 1928, cinéaste française. Déportée à Auschwitz-Birkenau dans le même convoi que Simone Veil dont elle demeura toujours l’amie.
Inhumée à Paris, au cimetière Montparnasse auprès de son mari, le documentariste Joris Ivens.
Jean Piat, né en 1924, comédien français.
Inhumé à Paris, au cimetière Montparnasse.

15 septembre
Denis Dugas, né en 1941, marionnettiste français (Brok et Chnok dans Les Visiteurs du mercredi, Gribouille dans L’Île aux enfants).
Raymond Erraçarret, né en 1925, homme politique (communiste) français. Maire de Tarbes de 1983 à 2001.

12 septembre
Alexis Philonenko, né en 1932, philosophe français.
Rachid Taha, né en 1958, chanteur algérien. Il avait été la voix du groupe Carte de séjour (qui avait repris Douce France de Charles Trenet) dans les années 80.

10 septembre
Paul Virilio, né en 1932, urbaniste et essayiste français.

6 septembre
Burt Reynolds, né en 1936, acteur américain.

5 septembre
François Flohic, né en 1920, vice-amiral et résistant français. Aide de camp du général de Gaulle de 1959 à 1964 et de 1965 à 1969 (après son départ de l’Élysée, il l’accompagna en Irlande et apparut sur une célèbre photographie).