Qui repose à Madrid ?

Madrid, Panthéon des hommes illustres (Madrid, Panteón de los hombres ilustres).
Les Panthéons nationaux ne sont jamais des endroits chaleureux mais celui-ci est un des plus glacials que je connaisse. Afin d’oublier le tumulte et le touffeur madrilènes, une parenthèse réfrigérante avant tout destinée aux amateurs de sculpture funéraire (n’oubliez pas de cliquer sur les photos des (...)
Madrid, église Saint-Martin-de-Tours (iglesia San Martín de Tours).
En retrait du trafic et des bruits de la Gran Vía, une église (dont la construction débuta en 1725) souvent en travaux (des échafaudages masquent actuellement sa belle façade de briques) et qui n’ouvre ses portes que le soir. Pour ces raisons, la photographie ci-dessus, meilleure que les miennes, (...)